© Maurice Camus – V de V Sports

Ginetta a réalisé un doublé cette après-midi sur le circuit du Paul Ricard au Castellet. Au terme des 4 heures de course, la Ginetta G57 #6/Simpson Motorsport s’est imposée devant la Ginetta #99 de Nova Race et la Ligier JS P3 #8 de Duqueine Engineering.

En décrochant les 1ère et 2ème places au général, Ginetta décroche également les 1ère et 2ème places de la catégorie PFV. Le podium de la catégorie est complété par la Renault R.S.01 #28/R-ace GP, qui, pour sa pige en V de V Endurance Series, était confiée à Emmanuel Collard et François Perrodo.

© Hugues Laroche – V de V Sports

C’est donc la Ligier JS P3 #8 de Duqueine Engineering qui a décroché la victoire en LMP3. La voiture de Borga et Enqvist a devancé de 30 secondes la Ligier de Jacques et Pierre Nicolet et une autre Ligier, la #39 du Graff. L’heure n’est pas à la fête chez Inter Europol Competition. Les Polonais qui avaient effectué un doublé à Portimao repartent du Castellet avec seulement une 7ème place et une 8ème place de catégorie.

© Maurice Camus – V de V Sports

En GTV, la Lamborghini #64 d’Ebimotors s’est adjugée la victoire, ce qui porte à trois le nombre de vainqueurs différents en trois courses. La Ferrari 488 GT3 #1 de Visiom, au main de Bouvet/Perrier/Pagny et la Lamborghini #46 de AB Sport Auto suivent dans la hiérarchie.

La seule voiture engagée en S1, la Volvo SF10 V8, termine en 22ème position. En prestige, la Ligier #888 du Graff s’impose devant la Ligier #33 d’Inter Europol Competition et la Ligier #7 de Wintec.

La course n’aura pas souri à la Ginetta #29 de Pegasus Racing ni à Ligier #5 de Wintec, puisque les deux voitures n’ont pas pu franchir la ligne d’arrivée.

Le classement de la course est à retrouver ICI.

Rendez-vous les 23, 24 et 25 juin sur le circuit de Dijon-Prenois pour la quatrième manche de la saison.