La Ginetta G57 continue d’être une prototype de choix pour participer au Challenge GT/Tourisme/LMP3/PFV des V de V Endurance Series, puisque six voitures seront engagées ce week-end sur le circuit du Paul Ricard.

Deux Ginetta seront engagées sous la bannière Simpson Motorsport. Sennan Fielding et Jordan Sanders se retrouveront au volant de la #52 et essayeront de décrocher la victoire qu’ils ont laissé filer lors du dernier meeting au Portugal.

Dans la deuxième voiture de Simpson Motorsport, Simon Murray sera de nouveau s’associer à Mike Simpson. Le duo avait décroché la pole position au Portugal, mais a été contraint à l’abandon à la suite d’une sortie de piste.

Deux autres voitures courront sous pavillon français, engagées par Pegasus Racing. La #29 sera pilotée par Julien Schell et Stéphane Raffin. L’équipe de Julien Schell engagera une seconde Ginetta pour Neale Muston, auteur d’un podium en AsLMS avec Ginetta, et le Sud-Africain Craig Jarvis. Craig est nouveau chez Ginetta et après avoir vu son compatriote Simon Murray courir à Portimao, il n’a pu résister à l’opportunité qu’il lui était offerte par Ginetta.

Le président de Ginetta, Lawrence Tomlinson, qui fait sa première apparition en compétition pour la saison 2017, se joindra au pilote de développement Ginetta Charlie Robertson dans une cinquième voiture.

La dernière Ginetta G57 sera engagée par le distributeur officiel de Ginetta en Italie, Nova Race. Nova a de l’expérience avec toutes les Ginetta et arrive avec un line-up composé de James Winslow, Dean Koutsoumidis et Tom Hibbert, auteur d’une double victoire en Michelin Ginetta GT4 SuperCup le week-end dernier.

L’action en piste commencera vendredi avec un peu moins de trois heures d’essais libres. Le samedi sera réservé aux qualifications. Le départ de la course sera donné quant à lui dimanche à 13h20.